Télémédecine

Comment mettre en place une solution de téléexpertise ?

July 1, 2024

DANS CET ARTICLE

Les conditions pour mettre en place une téléexpertise ?

L'équipement doit être approprié pour la téléexpertise, garantissant la confidentialité des données médicales et la sécurité des informations transmises, aussi bien à l'envoi qu'à la réception.

À la différence de la téléconsultation, la téléexpertise ne requiert pas d'échanges par vidéotransmission. Elle doit cependant impliquer une communication entre deux médecins (ou entre un professionnel de santé et un médecin) sur une plateforme de télémédecine par le biais d'une messagerie sécurisée de santé.

La mise en place de Rofim au sein de votre établissement ou service est facile et rapide. Conçue pour s'intégrer sans effort dans votre environnement existant, notre solution permet aux médecins de bénéficier immédiatement de ses avantages. Rofim propose quatre modules : téléexpertise, téléconsultation, e-RCPet Dossier Communicant en Cancérologie. Cette plateforme connecte les professionnels de santé à l'hôpital et en ville, facilitant le diagnostic et améliorant la prise en charge des patients.  Grâce à une interface intuitive et une installation simplifiée, Rofim nécessite peu de formation pour l’utilisation de la solution. Les médecins peuvent rapidement commencer à solliciter des avis spécialisés, centraliser les demandes et optimiser la prise en charge des patients, tout en assurant la protection des données, puisque Rofim est une solution certifiée HDS (Hébergeur de données de santé).

Comment réaliser une téléexpertise ?

La téléexpertise se divise en deux types principaux : la téléexpertise synchrone et la téléexpertise asynchrone.

Téléexpertise synchrone

La téléexpertise synchrone se déroule en temps réel. Elle implique une interaction directe entre les professionnels de santé, souvent par le biais de visioconférences ou d'appels téléphoniques.Pendant cette consultation, le médecin demandeur et le spécialiste peuvent discuter immédiatement du cas du patient, poser des questions et obtenir des réponses instantanées. Ce type de téléexpertise est utile pour les situations nécessitant une réponse rapide ou une interaction directe.

Téléexpertise asynchrone

La téléexpertise asynchrone, en revanche, ne se déroule pas en temps réel. Elle permet au médecin demandeur d'envoyer des informations sur le cas du patient (comme des dossiers médicaux, des images ou des résultats de tests) au spécialiste à un moment donné. Le spécialiste peut ensuite examiner ces informations et fournir son avis à un moment qui lui convient. Ce type de téléexpertise est avantageux lorsque la situation n'exige pas une réponse immédiate, offrant ainsi une plus grande flexibilité aux professionnels de santé pour gérer leur emploi du temps.

{{cta-blog-simple="/library"}}

Le cadre légal de la téléexpertise en France :

 

En France, la téléexpertise est réglementée par la loi du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé.Cette loi définit les conditions et les critères d'éligibilité pour utiliser la téléexpertise, ainsi que les modalités de remboursement par l'Assurance Maladie.


La téléexpertise est encadrée par la loi afin de garantir une pratique médicale sécurisée et de protéger les intérêts des patients. La téléexpertise doit être :

  • Réalisée par des professionnels de santé qualifiés et inscrits à l'Ordre des Médecins
  • Réalisée dans le respect du secret médical et de la confidentialité des données
  • Réservée aux consultations non urgentes et aux situations où la présence physique du patient n'est pas nécessaire
  • Faite avec le consentement des patients avant la réalisation
  • Pratiquée sur une solution sécurisée

Les normes de téléexpertise à respecter en tant que médecin :

 

En tant que médecin pratiquant la téléexpertise, il est important de respecter certaines normes, telles que :

  • La sécurité des données médicales
  • Le respect de la vie privée des patients
  • La conformité aux réglementations en matière de téléexpertise
  • L'utilisation d'outils et de technologies appropriés

 

Ces normes garantissent la qualité et la sécurité des échanges d'informations médicales à distance .

 

Il est important de rappeler que même en dehors de la téléexpertise, il existe des règles strictes à respecter dans la transmission des données de santé, pour assurer la confidentialité et la protection des informations des patients.

Les règles sont strictes pour assurer cette confidentialité et exigent que les données médicales des patients soient traitées avec confidentialité absolue, limitant l'accès aux seuls professionnels de santé autorisés :

  • Le consentement des patients avant toute transmission de leurs données, sauf encas d'urgence médicale,
  • Les données doivent être systématiquement chiffrées lors de leur transmission et stockage pour prévenir tout accès non autorisé,
  • L'utilisation de systèmes sécurisés, tels que des pare-feu et des protocoles de chiffrement robustes, est essentielle,
  • La mise en place de contrôles stricts d'accès et de gestion des droits est obligatoire,
  • Un suivi régulier à travers des audits de sécurité assure la traçabilité des accès et des actions effectuées sur les données,
  • Une formation continue des professionnels de santé sur les bonnes pratiques de sécurité et la conformité aux réglementations locales et internationales, comme le RGPD en Europe est également utile pour maintenir la sécurité et la confidentialité des informations de santé.

  

Grâce à une interface intuitive et une installation simplifiée, Rofim nécessite peu de formation pour l’utilisation de la solution. Les médecins peuvent rapidement commencer à solliciter des avis spécialisés, centraliser les demandes et optimiser la prise en charge des patients, tout en assurant la protection des données, puisque Rofim est une solution certifiée HDS (Hébergeur de données de santé).

En savoir plus

À propos de Rofim

Rofim est une plateforme de télémédecine qui connecte les professionnels de santé à l’hôpital et en ville, pour faciliter le diagnostic et améliorer la prise en charge des patients. Cet outil offre 4 solutions principales de diagnostic collaboratif dont : téléexpertise, téléconsultation, e-RCP et DCC.

up
Télémédecine

Comment mettre en place une solution de téléexpertise ?

Lire l'article
Télémédecine

Quelle est la rémunération de la téléexpertise et comment est-elle facturée ?

Lire l'article
Télémédecine

Quels patients bénéficient de la téléexpertise ?

Lire l'article